1) Aliments à supprimer de son alimentation :

Lorsqu'on subit une chimiothérapie, il convient de supprimer de son alimentation la consommation du pamplemousse, du soja, et de gelée royale (qui stimule la multiplication des cellules), car ils peuvent avoir des intéractions nocives avec les médicaments. Il convient aussi de limiter sa consommation de sucres rapides (car les cellules cancéreuses se nourrissent de sucres, contrairement aux cellules "normale" qui se nourrissent d'oxyène). Certains médecins conseillent aussi la consommation excessive de produits laitiers, qui peuvent provoquer des micro-calcifications. Il faut aussi limiter les aliments qui sont acidifiants et favoriser les aliments alcaisants. En effet, les cellules cancéreuses se développent dans un environnement acide.

2) Boissons à favoriser pendant et après les traitements:

Comme pour les aliments, il faut limiter la consommation des boissons sucrées, et favoriser la consommation des eaux dont le PH est supérieur à 7 et dont le résidu à sec est inférieur à 100.

3) Problèmes de foie (bilirubine élevée) :

Les chimiothérapies ont tendance à dérégler notre système interne, lorsque j'ai une bilirubine élevée (le foie peine à faire son travail, il est surchargé), je prends pendant 20 jours une cure de Desmodium bio à jeun tous les matins, et en général mon taux de bilirubine rebaisse.

desmodium-bio-20-ampoules-super-diet_2107-1